L’histoire des découvertes scientifiques concernant divers phénomènes astronomiques permet de constater que de tout temps l’alternance des saisons a fasciné l’humanité. De phénomènes mystiques à moments de l’année pour semer ou récolter, le cycle de la vie à travers les saisons est source de questionnements depuis toujours. Grâce à l’adoption d’une démarche d’investigation réalisée en collaboration avec des scientifiques, les élèves des classes de 2e, 3e et 4année et ceux des classes spécialisées de type difficultés langagières de la commission scolaire de la Capitale ont levé le voile sur ces phénomènes, sources de vie pour tous les êtres vivants.

Au moyen d’une démarche d’investigation scientifique, les enfants ont été amenés à comprendre les changements dans la vie de tous les êtres vivants, et plus particulièrement des végétaux, en fonction des saisons. À l’automne, les feuilles tombent, les plantes meurent et les arbres entrent en état de dormance. Au printemps, la vie revient avec la chaleur, la fonte des neiges, etc.

 

Grâce à des observations, à des prises de mesures et à des collectes de données, les enfants ont beaucoup appris sur le système solaire et les phénomènes liés à l’alternance des saisons (inclinaison, révolution et rotation de la Terre). Les enfants ont été sensibilisés au lien qui existe entre les variations de luminosité (quantité et qualité de la lumière solaire) et de température au fil des saisons et les phénomènes astronomiques. De plus, un éducateur scientifique spécialisé en astronomie a rencontré les élèves pour leur présenter une vision historique et scientifique des changements qui se produisent au fil des saisons.

 

Par la suite, les élèves ont utilisé les découvertes qu’ils avaient faites pour définir les conditions optimales en ce qui a trait à la germination de graines et à la croissance des plantes. Grâce à ces expériences et à la visite de serres, les enfants ont pu confirmer leurs hypothèses. De plus, les différentes graines qu’ils avaient fait germer, ainsi que leurs plantations, ont permis de garnir le jardin communautaire de l’école et du quartier.

 

Partenaires et collaborateurs

  • L’association pour l’enseignement de la science et de la technologie au Québec (AESTQ)
  • Centre de démonstration en sciences physiques (CDSP)
  • Ferme Bédard Blouin
  • Centre de formation professionnelle Fierbourg (secteur horticole)
  • Organisme Craque-Bitume (collectif d’écologie urbaine)

Outils à venir

  • Bon chercheur
  • Planification
  • Cahiers des élèves
  • Modèles de tableaux pour recueillir les données

Ce projet a permis aux enfants de comprendre la relation intime qui existe entre l’agriculture et les phénomènes astronomiques. Ainsi, ces derniers connaissent maintenant beaucoup mieux le lien qui existe entre ce que la nature produit et ce qui se retrouve dans leur assiette.